Que pouvez-vous faire?

Le fleurdelisé doit normalement flotter sur ou devant les édifices de l’État, administrations ou sociétés, les écoles, les hôpitaux… On peut inciter les entreprises et les particuliers à arborer les couleurs nationales. On peut aussi faire part de la présence d’un drapeau effiloché ou déchiré, d’un traitement protocolaire inadéquat, de son absence aux endroits désignés, etc.

On trouve la loi du drapeau et les textes réglementaires sur le site Internet de l’État québécois (www.drapeau.gouv.qc.ca). On trouve au même endroit des renseignements sur les armoiries, sur la devise, sur les emblèmes, sur le fleurdelisé lui-même, etc.

Les membres et les citoyens qui veulent faire part de leurs observations, dénoncer le mauvais traitement au drapeau, proposer des améliorations, peuvent, dans un premier temps, s’adresser aux organismes et entreprises. Si les interventions restent sans réponse, on peut s’adresser à la Société nationale (snqc@snqc.qc.ca) en prenant soin de préciser la date et le lieu de l’observation (adresse), le nom de l’organisme ou de l’entreprise, de fournir une photo si cela est possible. Dans tous les cas, la Société reste à la disposition des membres. On se rappellera aussi qu’un service de l’État québécois est chargé du respect de la loi du drapeau et du règlement (Drapeau@Justice.gouv.qc.ca; 418 644-3547)

Laissez un commentaire